Les auto-tests sont à nouveau valables pour le passe sanitaire

A la suite de la décision du Conseil d’Etat du 29 octobre 2021, le gouvernement a fait paraître, au Journal officiel du 11 novembre 2021, un arrêté du 10 novembre 2021 réintroduisant les autotests parmi les tests permettant d’obtenir, en cas de résultat négatif et pour 72 heures, un passe sanitaire. Ces auto-tests doivent être réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé, tel un pharmacien.

Un courrier en date du 12 novembre adressé par la direction générale de la santé aux pharmaciens précise les points suivants : 

  • Les autotests sous supervision font l’objet d’une prise en charge par l’Assurance maladie dans les mêmes conditions fixées à l’article 24 que pour les RT-PCR et les tests antigéniques (personnes vaccinées, personnes ayant une contre-indication médicale ou un certificat de rétablissement, mineurs, etc.).
  • Le tarif de la prise en charge par l’Assurance maladie est fixé à 12,90 € par personne testée. Ce prix comprend l’autotest (prix maximum de 4,20€), la supervision des opérations et la saisie dans SI-DEP (8,70€).
  • Les autotests supervisés non pris en charge sont facturés par le pharmacien directement à l’intéressé au même prix que le tarif pris en charge par l’Assurance maladie, soit 12,90€.
  • Pour rappel, comme pour les tests antigéniques, les autotests sous supervision réalisés dans le cadre de l’accès aux établissements, lieux et évènements soumis au passe sanitaire sont exclusivement payants. 

S3I - Le Syndicat National des Salariés du Numérique
error: Content is protected !!