1er septembre 2021 : ce qui va changer pour les tickets restaurant

Dernières nouvelles au 24 Aout 2021 (dernière minute):
La mesure devait prendre fin le 31 août.
Mais face aux sommes encore disponibles, le gouvernement a décidé de maintenir ce coup de pouce.
Bonne nouvelle pour ceux qui possèdent encore des sommes importantes accumulées en tickets-restaurants, les mesures dérogatoires mises en place par le gouvernement pour soutenir les restaurateurs seront majoritairement maintenues jusqu’au 28 février 2022.

Cette mesure consistait dans le doublement du plafond journalier de dépense dans les lieux de restauration, qui était passé de 19 à 38 euros en juin 2020. De même la possibilité d’utiliser cet outil les week-ends et les jours fériés est maintenue. Au ministère on juge ce coup de main nécessaire pour aider les restaurateurs durement touchés par la crise sanitaire.

En revanche les titres papiers de 2020 arriveront bien à échéance le 31 août 2021, leur espérance de vie ne sera pas une nouvelle fois prolongée. Bercy justifie cette décision par la très faible quantité de titre 2020 encore en circulation.


À compter du 1er septembre, l’utilisation des tickets-restaurants revient à son ancien système « d’avant crise ». Voici ce qui va changer

Il ne reste plus que quelques jours pour profiter de vos tickets-restaurants, du moins de son fonctionnement actuel. Au 1er septembre, plusieurs modifications sont à noter avec le retour notamment à l’ancien système, bouleversé afin de soutenir les restaurateurs pendant la crise du Covid-19.

Le plafond

À commencer par son plafond journalier. Alors qu’il avait été doublé en 2020 pour s’établir à 38 euros par jour, il va repasser à 19 euros. Pour rappel, le plafond à 38 euros était valide uniquement dans tous les établissements de restauration mais non dans les magasins alimentaires.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, avait annoncé sur le plateau de BFM TV/RMC en décembre 2020 que le doublement des tickets allait permettre « de redonner 700 millions d’euros de pouvoir d’achat aux restaurateurs ».

Validité des tickets restaurant, fonds de solidarité : les indications de Bruno Le Maire

Si la validité des titres de 2020 avait été prolongée en 2021, ils ne le seront plus à compter du 31 août, minuit. Néanmoins, d’après l’article R.3262-5 du Code du travail : « Les titres non utilisés au cours de cette période et rendus par les salariés bénéficiaires à leur employeur au plus tard au cours de la quinzaine suivante sont échangés gratuitement contre un nombre égal de titres valables pour la période ultérieure. » Jusqu’au 15 septembre, donc, il sera encore possible de troquer ces tickets 2020 dits « périmés ».

Les jours d’utilisation des tickets-restaurants vont être restreints. Il ne sera plus possible de les utiliser chaque jour de la semaine. Retour à la règle de son utilisation uniquement en semaine, ce qui signifie hors week-end et jours fériés.

Un retour « à la normale » trop rapide ?

Ce retour au système « d’avant crise » ne semble pas satisfaire. Si les modifications en 2020 « ont permis de diminuer une partie du surstock accumulé par les Français pendant les différents confinements », constate Vianney Du Parc, directeur général d’Edenred France auprès du Figaro, il nuance que « quatre mois de plus seraient bienvenus pour faire disparaître ce surstock ».

%d blogueurs aiment cette page :